Gastrite

Gastrite avec activité sécrétoire accrue

| Comment traiter la gastrite chronique avec une sécrétion réduite

Dans le traitement de la gastrite chronique à sécrétion réduite, le patient doit revoir ses habitudes de manière significative, parfois même son mode de vie. Comment conduire traitement de la gastrite à sécrétion réduiteet quels sont ses signes, lisez plus loin dans l'article.

Symptômes de gastrite chronique à sécrétion réduite

Si la gastrite avec préservation ou augmentation de l'acidité du suc gastrique peut être qualifiée de «maladie du jeune», cette forme de la maladie (avec insuffisance de sécrétion) est au contraire plus fréquente chez les personnes d'âge mûr et âgé.

Souvent, chez les jeunes atteints de gastrite avec une sécrétion préservée ou accrue de suc gastrique, avec un âge plus avancé, l’acidité gastrique diminue et, par conséquent, l’apparition de cette maladie chronique se modifie. Bien que souvent réduite, la sécrétion survient immédiatement en tant que maladie primaire.

Dans la muqueuse gastrique avec le diagnostic de gastrite observé des phénomènes atrophiques de degrés divers. L'acidité du suc gastrique diminue en raison d'une diminution de la production d'acide chlorhydrique.

La gastrite se manifeste par les symptômes suivants:

  • réduction de l'appétit
  • faiblesse générale
  • perte de poids.
  • En outre, il y a des plaintes de goût désagréable dans la bouche (surtout le matin, avant le petit déjeuner),
  • nausée
  • sensation de distension dans l'estomac,
  • des éructations (au goût désagréable).

Avec cette maladie, le corps souffre souvent d'un manque de vitamines C, PP et de vitamines du groupe B. Sa carence se traduit par une peau sèche, une faiblesse et un saignement des gencives, une rougeur de la langue, souvent accompagnée de petites plaies (zedov) aux coins de la bouche. De nombreux patients atteints de gastrite chronique avec une sécrétion réduite souffrent d'épisodes de diarrhée (diarrhée), généralement après un repas. Certaines diarrhées alternent avec la constipation.

Étant donné que la diminution de l'acidité diminue naturellement la capacité bactéricide du suc gastrique, les patients atteints de cette forme sont extrêmement sensibles à la toxicose à partir de diverses intoxications alimentaires. La douleur et les saignements d'estomac avec cette gastrite ne sont pas typiques. Si un patient ressent une douleur intense, cela signifie le plus souvent que la gastrite chronique est accompagnée d'une dyskinésie hyper-motrice (trouble) de l'intestin, d'une pancréatite (inflammation du pancréas) ou d'une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire).

La réduction de la sécrétion des glandes gastriques entraîne souvent d'autres maladies telles que la dysbiose intestinale ou la réduction de la sécrétion du pancréas. La gastrite chronique avec une sécrétion réduite se réfère au groupe des soi-disant maladies de l'estomac précancéreuses. Par conséquent, une attention particulière à cette maladie, à son traitement et à un régime est tout simplement nécessaire.

Comment traiter la gastrite chronique avec une faible acidité?

Lorsque le traitement d'une maladie est important

  • un régime constant
  • physiothérapie régulière,
  • arrêter de fumer et boire de l'alcool.

Dans de nombreux cas, les patients suivent un traitement dans un sanatorium pour le diagnostic de gastrite chronique à sécrétion réduite.

Le traitement médicamenteux de la maladie implique la prise de préparations enzymatiques et du suc gastrique naturel (thérapie de remplacement). Prendre du jus gastrique 1-2 cuillères à soupe 3 fois par jour après les repas. Parmi les préparations enzymatiques, on recommande en règle générale la pepsine, l’acidine-pepsine, l’Abomin, le Solizim, le Festal, le digestif et le Mezim Forte.

Lorsque des douleurs exprimées sont utilisées antispasmodiques: No-shpa, chlorhydrate de papavérine, Baralgin. Si nécessaire, les patients sont affectés médicaments hormonauxstimuler l'activité des glandes gastriques (par exemple, la prednisolone).

Comment traiter les gastrites chroniques avec des vitamines?

Lorsque les patients souffrant de gastrite manquent souvent de de vitamines. Comme thérapie de vitamine dans le traitement de la gastrite chronique avec la sécrétion réduite prescrits des cours de ces médicaments.

La prise de vitamine PP dure 15 à 20 jours. En règle générale, la vitamine B est prescrite à partir des vitamines du groupe B. 12 - La prise de ce médicament dure environ un mois.

La vitamine U favorise la guérison de la muqueuse gastrique endommagée. Il est disponible en comprimés de 0,05 g.Il doit être pris en cas de gastrite avec une faible sécrétion, 2 comprimés doivent être pris 3 à 5 fois par jour après les repas. La durée du traitement est de 30 à 40 jours.

Pendant les périodes d'exacerbation de la maladie, le patient est mis au repos. Le strict respect d'un régime alimentaire (non seulement pendant les périodes d'exacerbation, mais également pendant les rémissions) joue un rôle crucial dans le traitement de la diminution de la sécrétion.

Traitement de la gastrite avec insuffisance de sécrétion de remèdes populaires

Pour que le traitement de la maladie par des remèdes populaires apporte le plus grand bénéfice au patient, il est nécessaire que toutes les méthodes de traitement soient adaptées aux caractéristiques individuelles de la maladie. De plus, lors du choix d'une thérapie (traditionnelle ou traditionnelle), il est important de prendre en compte les maladies concomitantes courantes dans la gastrite. Voici quelques-unes des recettes les plus populaires:

Extrêmement utile en infusion de rhizome de calamus. Une cuillère à thé de rhizome broyé versez 1 tasse d’eau bouillante, laissez reposer 20 minutes et égouttez. Buvez une infusion 30 minutes avant les repas. 1 / 2 tasse 4 fois par jour.

Pour préparer l'infusion de racine de persil, vous pouvez prendre à la fois des racines fraîches et séchées. Verser 1 cuillère à soupe de racine déchiquetée avec un verre d'eau bouillante et laisser infuser pendant la nuit. Filtrer et prendre 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Pour la préparation de l'infusion de feuilles séchées de la banane plantain 1 cuillère à soupe de matières premières versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez reposer pendant 2 heures, égouttez. Prenez la perfusion 3-4 fois par jour et 1 cuillère à soupe pendant 20-30 minutes avant les repas.

Traitement pour le diagnostic de gastrite chronique avec réduction de la sécrétion du jus de la puce de plantain: 1 cuillère à soupe diluée dans 50 ml d’eau tiède et prendre 15 à 30 minutes avant les repas pendant 1 à 4 semaines.

Le jus d'ananas aidera à traiter la gastrite chronique. Il est recommandé de boire 200 ml de jus 2 fois par jour avant les repas (30 minutes avant les repas). Le jus d'ananas a une teneur élevée en bromélaïne, une enzyme protéométrique qui intervient dans la dégradation des protéines et favorise ainsi la digestion.

Comment traiter le miel souffrant de gastrite chronique à sécrétion réduite?

Mélangez 78 g de miel de couleur claire, 15 ml de jus de Kalanchoe et 7 ml d’extrait alcoolique à 10% de propolis et maintenez au bain-marie à 45 degrés pendant une demi-heure, en remuant constamment. Conservez le mélange dans un récipient en verre foncé. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant 1 heure avant les repas. La durée du traitement est de 1-2 mois.

Mélangez 500 ml de jus de plantain avec 500 g de miel et faites bouillir à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Cool, prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour.

Traitement de la gastrite avec faible sécrétion de highlander

L'alpiniste est très efficace dans la gastrite (une autre appellation de cette plante est la renouée). Le plus souvent, cette plante est utilisée dans le cadre de divers frais médicaux. En voici quelques uns.

Herbe des Hautes-Terres, herbe centaurée - 4 parties, inflorescences de millefeuille - 3 parties, feuilles de menthe poivrée et racine de calamus des marais - 2 parties, graines de cumin - 1 partie, feuilles de plantain, herbe de bleuet des marais - 8 parties. Versez 2 cuillères à soupe du mélange avec 1 litre d'eau bouillante, laissez-le reposer dans un endroit chaud (de préférence dans un thermos) pendant plusieurs heures. Buvez avec une gastrite chronique avec une sécrétion réduite sur un estomac vide et 1 tasse de bouillon tendu.

L'herbe du montagnard, l'herbe de l'Hypericum perforatum - en 4 parties, les feuilles de myrtille - 3 parties, les inflorescences de l'achillée millefeuille, l'herbe du millième et les fleurs de sable immortelles - en 2 parties, les feuilles de menthe poivrée et de fleurs de camomille - en 1 partie. Versez 4 cuillères à soupe du mélange pendant la nuit avec 1 l d’eau froide, mettez-le sur la cuisinière le matin, portez à ébullition, faites bouillir pendant 5 à 7 minutes, insistez 20 minutes à la chaleur, égouttez et pressez. Boire 1 verre 4 à 5 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Comme mentionné ci-dessus, tout traitement que vous choisissez pour le diagnostic de gastrite avec des herbes doit être coordonné avec votre médecin gastro-entérologue.

Gastrite chronique - frais de traitement

Les herbes sont l'absinthe, les fruits des graines de cumin, les feuilles de la montre à trois feuilles et les rhizomes du marais de calamus - 1 partie. 1 cuillère à soupe de la collection verser 1 verre d'eau bouillante, insister environ 30 minutes, boire plusieurs fois par jour pour une gastrite chronique et 1 cuillère à soupe.

Feuilles de montre à trois feuilles, herbe centaurée, feuilles de menthe - 1 partie chacune. Une cuillère à soupe de la collection verser 1 tasse d'eau bouillante et laisser bouillir pendant 5-7 minutes. Filtrer, refroidir et prendre avec une gastrite avec une sécrétion réduite de 3 cuillères à soupe 30 minutes avant les repas plusieurs fois par jour.

Écorce d’argousier cassante - 1 partie, dymyanki d’herbe médicinale, achillée millefeuille et rhizomes d’agropyre rampant - en 3 parties. La perfusion doit être assez forte: verser 1 cuillère à soupe de la collection 1 / 2 tasses d'eau bouillante. Insister 30 minutes, filtrer. Buvez un demi-verre de perfusion au cours de la journée, quelques gorgées juste avant les repas.

De la même manière, une collection est constituée et appliquée comprenant des parties égales de petite herbe centaurée, d’herbe millefeuille, de feuilles de menthe poivrée et d’une montre à trois feuilles.

De nombreux patients luttant contre la gastrite contribuent à la décoction de parties égales de l'herbe du parapluie centauré et de l'achillée millefeuille. Versez 3 cuillères à soupe de la collection d'eau bouillante et faites bouillir pendant 15 minutes. Strain. Buvez pendant la gastrite chronique un verre de bouillon pendant la journée en 3 ou 4 doses.

Traitement de la gastrite chronique en altération de la sécrétion d'une forme compliquée

Au cas où la gastrite serait compliquée par des dommages au foie, les frais suivants sont recommandés.

Traitement à la menthe. La collection, composée de feuilles de menthe poivrée - 1 cuillère à soupe - et d’herbes du parapluie centauré - 1 / 4 cuillère à soupe. Versez 2 cuillères à café de mélange avec 1 tasse d'eau bouillante, laissez chauffer pendant 30 minutes, puis égouttez. Buvez avec une gastrite chronique avec une sécrétion réduite 3 fois par jour, 1 tasse de perfusion 30 minutes avant les repas.

De même, préparer une collection composée à parts égales des racines de la valériane, de feuilles de montre à trois feuilles, de feuilles de menthe poivrée et de zeste d'orange. Boire 1 verre d'infusion 3 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Traitement à l'air. Préparez une collection de quantités égales de racine de calamus, d'écorce d'orange, de feuilles de montre, d'herbes d'absinthe, d'herbes du millième, de 2 à 3 cuillères à soupe de collection broyée et séchée, versez 0,5 litre d'eau bouillante, insérez dans un thermos pendant 3 heures, filtrez et prenez 1 / 3 tasse 3 fois par jour avant les repas. Dans le même temps, prendre 0,5 cuillère à café de pollen 3 fois par jour une demi-heure avant les repas.

Causes de développement

Une gastrite avec une sécrétion accrue d'acide chlorhydrique peut avoir des effets sur le corps humain, notamment:

  • fumer, surtout à jeun,
  • usage fréquent de boissons alcoolisées,
  • trop manger
  • situations stressantes
  • intervalles importants entre les repas,
  • aliments gras, frits ou épicés nocifs,
  • intoxication alimentaire.

L'infection par la gastrite peut également être causée par une infection par la bactérie Helicobacter pylori, qui irrite la muqueuse gastrique et réduit ses fonctions de protection naturelles. La nourriture grossière ou concentrée a un effet négatif. Le danger est la réception d'anti-inflammatoires non stéroïdiens pouvant augmenter de manière significative la concentration d'acide chlorhydrique. L'échec hormonal ou le désordre métabolique pose également un danger pour la muqueuse gastro-intestinale. De plus, la prédisposition au développement de la gastrite est héréditaire. Toutes ces causes, une fois combinées, provoquent le développement de la maladie.

Les manifestations

La gastrite hyper sécrétoire présente les symptômes caractéristiques suivants:

Les patients peuvent être détectés dans la langue de la plaque blanche.

  • Douleur et sensation de lourdeur dans l'estomac. Le plus souvent, il s'agit d'une douleur persistante et douloureuse, mais il existe parfois des douleurs coupantes et paroxystiques associées à une fonction accrue de formation d'acide. Il y a principalement une douleur liée à la faim ou à la nuit associée à une irritation de la membrane muqueuse d'un estomac vide.
  • Brûlures d'estomac et éructations du contenu acide. Lorsque la gastrite avec hypersécrétion est la plus prononcée, elle est souvent permanente. Associé à un reflux ou un reflux du contenu gastrique dans l'œsophage. Peut augmenter considérablement la nuit.
  • Nausées et vomissements ultérieurs. Causée par une intoxication et une dysmotilité de l'estomac. Dans ce contexte, la stagnation des aliments se développe et le réflexe nauséeux en assure l'évacuation.
  • Langue à la floraison blanche. C'est un signe d'intoxication et de perturbation du processus digestif normal.
  • Flatulences Une formation accrue de gaz est associée aux processus de décomposition, qui s'intensifient en violation de la digestion normale.
  • Appétit perturbé. Plus souvent, les patients se plaignent d'aversion pour la nourriture, mais un appétit excessif peut parfois apparaître.
Retour à la table des matières

Mesures de diagnostic

Il est possible de soupçonner qu'un patient présente une hypersécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac en raison de la présence de symptômes caractéristiques. En outre, il est nécessaire de procéder à une fibrogastroduodénoscopie, avec laquelle vous pouvez visualiser l'état de la membrane muqueuse et ses défauts. Il est recommandé de diagnostiquer l'acidité de l'estomac. À cette fin, une sonde spéciale est introduite quelque temps avant de manger. L'imagerie par résonance magnétique peut être utilisée pour détecter en profondeur l'état d'un organe et ses anomalies structurelles.

Traitement de pathologie

Le traitement de la gastrite avec une acidité accrue du suc gastrique devrait viser à éliminer les sécrétions excessives, en tant que principal facteur irritant pour la membrane muqueuse. Ceci est réalisé en prenant des médicaments antiacides "Almagel", "Fosfalugel" ou "Renny". Utilisez également des inhibiteurs de la pompe à protons, qui réduisent la quantité de suc gastrique sécrétée. Omez et Omeprazole sont largement utilisés. Les bloqueurs des récepteurs N-cholinergiques, qui éliminent l'action agressive sur la membrane muqueuse, seront efficaces. Ceux-ci incluent "ranitidine" ou "famotidine". Si une bactérie Helicobacter pylori est détectée chez un patient, des antibiotiques sont prescrits.

Le traitement de la gastrite chronique avec une sécrétion accrue ou préservée est impossible sans adhésion au régime et au régime. Les patients sont invités à manger fractionné, brisant les repas en plusieurs petites portions. Cela aidera à ne pas surcharger l'estomac et à éviter le développement de la faim, car cela provoque une augmentation de l'acidité gastrique. L'avantage est de donner à la nourriture bouillie liquide, ainsi que cuit à la vapeur. Le lait et les produits laitiers seront utiles. Interdit les aliments frits, gras et épicés, ainsi que les aliments pouvant causer des dommages mécaniques à la membrane muqueuse.

Complication possible

En cas de gastrite longue et progressive, il existe un risque d'ulcère gastroduodénal. Il se développe à la suite d'une érosion et de la formation d'un défaut dans la membrane muqueuse. Parfois, il peut être asymptomatique, entraînant des conséquences graves. La complication la plus dangereuse est la perforation ou la perforation de l'ulcère. Le contenu de l'estomac pénètre dans la cavité abdominale, provoquant une inflammation du péritoine, suivie d'une péritonite.En cas de soins médicaux intempestifs et insuffisants, cette pathologie peut entraîner la mort du patient. Les saignements prolongés et mineurs causés par un défaut de la muqueuse sont une autre complication de la gastrite chronique avec une activité sécrétoire accrue. Il peut survenir en petites quantités pendant une longue période, provoquant une anémie, mais il se produit parfois une perte de sang massive entraînant un choc hypovolémique.

La gastrite avec une sécrétion élevée au fil du temps se jette dans l'hyposécrétoire.

Comment prévenir?

Prévenir le développement de la gastrite avec une sécrétion accrue est le régime approprié et se débarrasser des mauvaises habitudes, en particulier de fumer et de prendre une quantité énorme de boissons alcoolisées. Il est important d'observer le régime quotidien et de manger de la nourriture en petites portions et en fraction, évitant ainsi les sentiments de faim et de trop manger.

Comment se développe la maladie

La régénération physiologique des cellules épithéliales est remplacée par un autre type de tissu, leur défibrage est perturbé. En gardant cela à l'esprit, la composition cellulaire perd la fonction qui lui était initialement destinée. Les cellules pariétales spécialisées produisant de l'acide chlorhydrique meurent.

Les nouveaux éléments de la muqueuse qui en résultent ne sont pas capables de produire de la pepsine, de l'hormone gastro-intestinale et d'autres composés qui sont si importants pour la formation de l'acide chlorhydrique. Cette substance joue un rôle important dans la digestion et le traitement chimique des aliments emprisonnés dans l'estomac.

Lorsque les glandes pseudopiloriques sont replacées dans la couche muqueuse, elles parlent d'un phénomène tel que l'atrophie. Dans de tels cas, une gastrite avec une sécrétion réduite peut être appelée atrophique.

Il y a une violation de la sécrétion et d'autres fonctions importantes de l'estomac. Par la suite, l'organe lui-même en souffre et l'ensemble du système digestif. Selon la diminution du nombre de cellules muqueuses de type pariétal, il existe trois degrés de gastrite hypoacide:

  1. Degré facile Diminution des cellules pariétales à 10%,
  2. Degré moyen. Réduction dans la plage de 10% à 20%,
  3. Sévère - plus de 20%.

Évaluez ce critère par voie endoscopique à l'aide de groupes de discussion.

La gastrite hypoacide chronique peut survenir selon plusieurs options cliniques:

  • Gastrite antrale chronique. Elle se caractérise par l'évolution d'un processus dystrophique local dans l'antre, une augmentation du tonus musculaire de l'organe et des spasmes.
  • Gastrite hypertrophique chronique.
  • Option polypeuse. Le plus souvent, il s'agit d'une complication de cette forme de la maladie.

Causes de la gastrite avec une faible acidité

En règle générale, ce type de pathologie est associé à une lésion auto-immune. Qu'est ce que cela signifie? Le fait est que notre corps produit quotidiennement un très grand nombre de cellules protectrices - des anticorps.

Ces anticorps luttent contre les microorganismes étrangers, les cellules tumorales et les composés pathologiques. Lorsqu'il y a des défaillances dans la régulation du système immunitaire, les anticorps commencent à endommager de manière incontrôlable et incontrôlable les propres cellules pariétales de l'estomac.

En conséquence, la production d'acide diminue, la paroi de l'organe est affectée et le phénomène de la gastrite hypoacidique ou atrophique se produit. Cette cause de la maladie survient dans 75% des cas.

Aussi les raisons peuvent être:

  • Exposition à Helicobacter pylori (Helicobacter pylori). Il a été scientifiquement prouvé que ce type de bactéries peut également affecter les éléments producteurs d'acide de la couche muqueuse.
  • Les effets négatifs des médicaments pharmacologiques, tels que les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les médicaments hormonaux, les glycosides cardiaques, les médicaments antituberculeux.
  • Violation du jour et non-respect d'un régime équilibré. Favorise le cours de la maladie fast food, rude, grasse, épicée, fumée, trop salée, viande crue.
  • Consommation d'alcool.
  • Le tabagisme
  • Mauvaise écologie, conditions de travail et de production néfastes.
  • La présence de pathologies chroniques concomitantes: obésité, diabète sucré, infections fréquentes, insuffisance cardiaque et rénale.
  • Stress constant.

Symptômes et traitement de la gastrite avec une faible acidité de l'estomac

Dans la gastrite chronique à fonction sécrétoire réduite, les syphtomocomplexes suivants sont les plus courants.

1. Syndrome de douleur. Souvent, cette forme de pathologie se déroule sans douleur prononcée. Cependant, il y a des patients qui se plaignent de douleur. La douleur est de nature terne ou douloureuse, elle augmente après avoir mangé et, par conséquent, les patients refusent de manger et perdent rapidement du poids. La gêne est localisée le plus souvent dans la région épigastrique, dans la partie supérieure de l'abdomen. Ils peuvent être donnés à la zone sous-costale gauche.

2. Syndrome dyspeptique. Il se manifeste par une sensation de lourdeur, de plénitude, de plénitude dans la région de la projection de l'estomac.

En outre, de tels signes de gastrite avec une faible acidité sont à noter:

  • mauvaise haleine (cocosmia),
  • faire jaillir de l'air avec une odeur désagréable, avec un mélange d'aliments non digérés,
  • perte d'appétit, jusqu'à l'anorexie,
  • nausée
  • salivation excessive,
  • goût "métallique" désagréable dans la bouche,
  • taxation de la langue par la floraison précédente ou grise.

3. Syndrome Diskinetic:

  • L'alternance de diarrhée et de constipation (constipation),
  • Flatulences excessives (flatulences), dues au mouvement rapide de masses mal digérées dans le tube digestif.

4. Le syndrome dystrophique est causé par:

  • digestibilité insuffisante des vitamines PP, A, C, D, groupe B,
  • déficit en protéines, à la suite d’une violation des processus de digestion et d’absorption,
  • manifestations anémiques dues à un déséquilibre du métabolisme du fer dans le corps: pâleur et peau sèche, ongles cassants, chute des cheveux, goût sophistiqué (les patients ont envie de manger de la craie et d'autres substances non comestibles).

5. Syndrome asténo-végétatif:

  • léthargie:
  • faiblesse
  • apathie
  • fatigue accrue
  • dépression
  • malaise général,
  • apparition de crampes dans les muscles du mollet.

Comment détecter une pathologie

Les principaux critères de diagnostic sont:

  • Prise d'histoire - le médecin identifie les plaintes caractéristiques, leur durée, les causes de leur survenue.
  • Cours clinique. Identification de symptômes spécifiques lors de l'examen du patient: couleur de la peau, dépôts d'humidité et de la langue, etc.
  • Évaluation de la fonction de sécrétion. Appliquer les méthodes d’endoscopie avec pH-mètre intragastrique avec détermination du contenu en acide chlorhydrique, pepsine, produits acides.
  • Méthodes échographiques et radiologiques.
  • Tests immunologiques - détermination des anticorps dirigés contre les cellules principales, occipitales et pariétales.

Comment et quoi traiter une gastrite avec une faible acidité

Le traitement doit être complet, différencié et individuel, en fonction de la forme et du stade.

Tous les types de traitement peuvent être divisés en etiotropes - élimination de la cause de la maladie, pathogénétiques - impact sur certains liens de pathogenèse, symptomatiques - élimination des symptômes individuels.

Enfin et surtout, il est possible d'inclure un traitement substitutif - la reconstitution des composés manquants, par exemple l'acide chlorhydrique avec son absence ou son absence dans le suc gastrique.

Les concepts de mode de vie sain et de nutrition adéquate sont très étroitement liés. Il convient de rappeler que pour les patients souffrant de maladies chroniques liées au régime gastrique, la principale méthode de traitement pathogénique est utilisée.

La nutrition médicale et le menu pour les gastrites à faible acidité devraient répondre aux besoins physiologiques de l'organisme en ingrédients alimentaires.

En outre, il est nécessaire de rappeler l'introduction supplémentaire de vitamines et d'oligo-éléments pour une récupération plus rapide des fonctions altérées.

But de la nutrition thérapeutique:

  • Prévention de la progression des modifications pathologiques de la membrane muqueuse,
  • Récupération de l'activité sécrétoire des glandes,
  • Normalisation de l'état fonctionnel du corps.

Le régime doit répondre aux exigences suivantes:

  • Le régime alimentaire doit être équilibré en termes de composition qualitative - le corps doit recevoir la quantité nécessaire de protéines, de graisses et de glucides.
  • Les repas doivent être préparés de manière à ne causer qu'un minimum de traumatisme à la membrane muqueuse (à l'exclusion des aliments frits, épicés, salés, etc.).
  • Les produits doivent être soigneusement écrasés.
  • Respect du régime de température - la nourriture la plus douce, dont la température est d'environ 37-38 degrés.

Lors de la préparation du régime, il est nécessaire de prendre en compte les règles suivantes pour une distribution optimale des repas:

  • Le premier petit-déjeuner - 25 - 30% du total des calories,
  • Le deuxième petit-déjeuner - 10-15%,
  • Déjeuner - 35-40%,
  • Dîner - 15-20%.

Lorsque l'exacerbation des aliments doit être liquide ou pâteux. Le nombre de repas augmente à au moins 5 à 6 petites portions. Plus tard, ils passent à des plats plus épais et moins hachés.

La consommation à vie de boissons alcoolisées, de cigarettes, d'aliments gras, de pâtisseries, d'aliments frits, de viandes fumées, de cornichons, de poivrons, de moutarde et de vinaigre est exclue du régime alimentaire.

Il est permis de manger des soupes maigres, de la viande de poulet bouillie, des céréales cuites à la vapeur, des légumes, des produits bien cuits et des produits laitiers.

Médicaments et médicaments dans le traitement de la gastrite avec des médicaments à faible acidité

Dans le traitement de cette forme, utilisez les groupes de médicaments suivants uniquement à cette fin et sous la surveillance d'un spécialiste qualifié:

  • Moyens de substitution: préparations à base de sucs gastriques naturels, préparations à base d’acide chlorhydrique: gastrine, limntar, enzymes: Créon, Pancréatine, Mezim.
  • Moyens stimulant la sécrétion d'acide chlorhydrique: vitamines - acides nicotiniques et ascorbiques, inhibiteurs de l'activité de la phosphodiestérase - aminophylline et ses analogues, préparations de calcium.
  • Moyens affectant la restauration de la muqueuse: cytoprotecteurs - méthyluracile, pentoxyle.
  • Antispasmodiques: papavérine, drotavérine.
  • Hormonothérapie: prednisone, dexométhasone.
  • Probiotiques: Linex, enterol, normobact.

Traitement de la gastrite avec des remèdes populaires à faible acidité

Le plus efficacement de cette maladie aide les bouillons d'herbes curatives.

La décoction de camomille soulage l'inflammation et a un effet analgésique. La collection prête de ces herbes est vendue sous forme finie dans les pharmacies, conditionnée dans des sachets. Pour 500 ml d'eau tiède bouillie, infuser 2 sachets pendant 1 heure. Ensuite, la décoction peut être consommée.

L'écorce de chêne a un effet enveloppant et astringent. La décoction se fait de la même manière.

La membrane muqueuse a un effet thérapeutique du jus de chou. Il est extrait des feuilles d'un légume et consomme 1 verre 3 fois par jour. Cette infusion a un effet antiseptique, cicatrisant, anti-inflammatoire.

L'acide citrique non concentré aide à augmenter la production d'acide des cellules. La recette est très simple. Coupez une rondelle de citron dans un verre d'eau tiède, égouttez le jus et laissez infuser pendant une demi-heure. La "limonade" peut être consommée après un repas, en fonction des besoins.

Depuis l’antiquité, les huiles sont réputées pour leurs propriétés bénéfiques. L'argousier est l'une de ces huiles destinées au traitement des gastrites à faible acidité.

Il présente les propriétés suivantes: améliore la cicatrisation, active ses propres cellules pariétales, ce qui augmente ensuite la sécrétion de suc gastrique, a un effet néfaste sur les bactéries pathogènes, améliore l'appétit et la motilité de l'estomac et contribue à l'effet analgésique.

Vous pouvez le prendre uniquement sur ordonnance du médecin. Il est administré sous la forme d'un sirop liquide, 1 cuillère à café par jour le matin.

Bien que cette huile ait des effets thérapeutiques positifs, elle est contre-indiquée pour les personnes souffrant de maladies du foie, du pancréas, du diabète, de la vésicule biliaire. En aucun cas, ne peut pas utiliser l'huile dans les formes graves et les complications connexes.

Impact des eaux minérales

Il est important de savoir que l'eau minérale utilisée dans les gastrites à faible acidité à des fins thérapeutiques est consommée sans gaz et sous une forme chaude!

La nomination de l'eau minérale contribue à:

  • Élimination du processus inflammatoire,
  • Effet positif sur la fonction motrice
  • L'élimination des troubles fonctionnels,
  • Normalisation des processus métaboliques au niveau cellulaire,

L'effet de la consommation d'eau est déterminé par les critères suivants:

  • Le degré de minéralisation. Les eaux fortement minéralisées ont un effet stimulant prononcé sur la fonction de sécrétion. Ceux-ci comprennent Esentuki numéro 17.
  • Composition chimique Sur cette pathologie aura un effet bénéfique de l'eau contenant dans sa composition des chlorures et du bicarbonate de sodium.
  • Température et heure d'admission. La température est d'environ 40-44 degrés, prenant 20-30 minutes avant un repas, lentement, à petites gorgées, 1 verre 3 fois par jour.

Les patients atteints d'une forme chronique de la maladie sont indiqués dans tous les sanatoriums à profil somatique général. Cependant, le traitement le plus préféré dans les stations spécialisées: à Morshyn, Pyatigorsk, Esentuki, Zheleznovodsk, Truskavets.

Symptômes de gastrite avec réduction de la sécrétion préservée

Pour comprendre toutes les subtilités de cette maladie, vous devez savoir quels signes peuvent accompagner tel ou tel type. Les principaux symptômes pouvant apparaître en cas d'insuffisance, le développement de la sécrétion gastrique peuvent être les suivants:

  • Douleur sourde et sensation de lourdeur dans la région épigastrique,
  • Dans l'estomac, des ballonnements surviennent souvent à cause de l'accumulation de gaz, ce qui entraîne des effets sonores tels que des gargouillis et des grondements.
  • Une odeur très désagréable se dégage de la bouche, la langue est tapissée d’une floraison blanchâtre, d’une sensation constante de nausée, ainsi que de fréquents éructations.
  • La chaise du patient est cassée, la diarrhée est constante.

Ce sont les principaux signes qui accompagnent la gastrite avec une sécrétion réduite. Mais cette maladie a des secondaires. Ceux-ci incluent l'état général du patient. C'est une faiblesse générale, des vertiges, une tachycardie. Une personne perd beaucoup de poids, la peau devient très sèche, les cheveux deviennent plus fins, leur fragilité et leur perte augmentent.

Le plus souvent, une faible acidité accompagne la forme chronique de la maladie et survient chez les patients à un âge plus avancé. Et chez les jeunes de moins de 40 ans, cette maladie a essentiellement une sécrétion préservée, qui se traduit par des symptômes dyspeptiques. Parmi celles-ci, les plus fréquentes sont les manifestations suivantes: éructations aigres, sensation de brûlure, brûlures d'estomac.

Diagnostic de gastrite à sécrétion réduite

Pour que la maladie soit correctement classée et qu'elle prenne toutes les mesures en vue d'un traitement réussi, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès les premiers signes. En plus des tests de laboratoire généraux obligatoires et des échographies, dans tous les cas, ils font l'objet d'un diagnostic spécial (FGDS) qui, avec la plus grande précision, détermine non seulement la forme de la maladie et son étendue, mais également le degré de lésions muqueuses.

Pour le traitement de la gastrite avec une faible acidité, un traitement médicamenteux et un régime spécial sont nécessaires pour que l’estomac endommagé par le processus inflammatoire puisse fonctionner normalement.

Gastrite chronique à sécrétion réduite préservée

Dans cette forme de la maladie, des phénomènes atrophiques plus ou moins graves commencent à être observés, car avec une diminution de l’acidité du suc gastrique, les glandes digestives cessent de fonctionner en mode normal, ce qui entraîne leur mort graduelle. Les symptômes les plus courants de la gastrite chronique à sécrétion réduite sont les suivants:

  • L’appétit diminue de manière significative, la personne perd du poids, elle est accompagnée d’une faiblesse constante,
  • Un goût désagréable est toujours retenu dans la bouche, l'estomac regorge de gaz qui s'y sont accumulés et des éructations très fréquentes se produisent.

Dans les gastrites chroniques à sécrétion réduite, le corps du patient manque de vitamines appartenant aux groupes C, B et PP. Mais avec un traitement opportun et approprié, des résultats positifs sont obtenus et les périodes de rémission deviennent assez longues.

Signes et symptômes de gastrite chronique avec sécrétion préservée et accrue

Cette forme de gastrite est plus fréquente chez les personnes jeunes, c’est-à-dire jusqu’à 30 ou 40 ans. Dans ce cas, l'état général des patients reste dans la plupart des cas normal et d'autres organes du système digestif sont beaucoup moins souvent impliqués dans le processus pathologique que chez les patients atteints de gastrite chronique à faible acidité.

Mais encore, ce n’est pas sans plaintes de patients. Très souvent, ils s'inquiètent d'une douleur de nature différente qui se produit après 20 à 30 minutes.

après avoir mangé, moins souvent l'estomac vide, leur apparence dépend en grande partie de la nature de la nourriture. Les douleurs sont plus souvent modérément prononcées et se résument parfois à une sensation de lourdeur et de pression dans la région épigastrique. Elles ne sont significatives que dans certains cas, chez les personnes trop sensibles. Il est à noter qu'avec cette forme de syndrome de douleur de gastrite n'atteint presque jamais l'intensité et la durée d'une ulcère gastroduodénal.

Les symptômes cliniques plus fréquents et caractéristiques de la gastrite chronique avec une sécrétion préservée et accrue sont les symptômes dyspeptiques, tels que brûlures d'estomac, sensation de brûlure, éructations acides, etc. Chez certains patients, les brûlures d'estomac sont persistantes et même douloureuses, parfois même pas après des crises intenses et prolongées. traitement.

La maladie peut survenir avec une prédominance du syndrome dyspeptique ou de la douleur.

Certains patients sont principalement concernés par les flatulences, les éructations, tandis que d'autres soulignent la douleur dans la région épigastrique. Enfin, un certain nombre de personnes se plaignent et le patient souffre de sensations dyspeptiques et douloureuses se produisant simultanément.

La gastrite chronique à sécrétion préservée et accrue est caractérisée par une alternance de périodes d'exacerbation et de calme. En période de rémission (accalmie), la dyspeptique et la douleur ne sont détectées que lorsque le régime alimentaire est perturbé: excès alimentaire, alimentation grasse et épicée, boissons alcoolisées, aliments très chauds ou très froids, etc.

Avec une exacerbation de la maladie, la dyspepsie et la douleur dérangent presque quotidiennement. Comme les plaintes des patients ressemblent aux symptômes de l’ulcère gastroduodénal (douleur liée à l’alimentation, localisée dans la région épigastrique, plus sourdes, plus douloureuses, etc.), la radiographie ainsi que les études gastro-fibroscopiques sont d’une grande importance pour clarifier le diagnostic.

En général, le tableau clinique des gastrites chroniques avec une acidité normale et élevée ressemble dans de nombreux cas à des maladies fonctionnelles de l’estomac. Pour différencier les gastrites chroniques et les troubles fonctionnels de l'estomac, un examen microscopique du contenu et de la membrane muqueuse de l'estomac est effectué. Les critères de diagnostic dans ce cas sont des signes d'inflammation.

La gastrite chronique avec une acidité normale et élevée est caractérisée par un syndrome neurasthénique. Il se manifeste par une irritabilité accrue, des sautes d'humeur fréquentes, de la fatigue, des troubles du sommeil et des maux de tête.

La gastrite chronique avec une acidité normale et élevée a un pronostic plus favorable que la gastrite chronique, accompagnée d'une insuffisance de sécrétion. Dans de rares cas, une hépatite chronique, une cholécystite, une pancréatite sont associées.

Avec une gastrite chronique prolongée avec une acidité préservée et accrue, les modifications de la membrane muqueuse peuvent progresser, ce qui peut contribuer au développement d'une gastrite chronique à faible acidité. Souvent, sur fond de gastrite chronique avec une sécrétion préservée et accrue de suc gastrique, peut se développer un ulcère peptique. Par conséquent, la prévention et le traitement de cette gastrite font partie des tâches les plus importantes de la médecine.

Exacerbation de gastrite chronique avec sécrétion préservée et accrue

Pendant les exacerbations, une diète modérée est prescrite, il est recommandé de se conformer au repos au lit les 2 premiers jours. Si le patient a une douleur abdominale, il reçoit des antispasmodiques. Pour réduire les effets nocifs de l'acide sur la membrane muqueuse, on prescrit aux patients des médicaments enveloppants (suspension d'Almagel). Pour minimiser les dommages à l'estomac, il est pris une heure après chaque repas principal et avant le coucher. Pour réduire la sécrétion d'acide chlorhydrique, il est recommandé d'utiliser des inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, panto-prazol), qui réduisent le niveau d'acidité.

Quand Helicobacter pylori est détecté, ils sont éradiqués.

Une fois l’exacerbation atténuée, la physiothérapie est indiquée. Afin de réduire la formation d'acide chlorhydrique, diverses procédures sont effectuées, dont le facteur actif est la chaleur. Appliquer sollux (irradiation de la lumière infrarouge avec une lampe), inductométrie (exposition à un champ magnétique haute fréquence). Compresses de réchauffement utiles, thérapie SMV. Le MWSS, ou thérapie par ondes centimétriques, repose sur l'utilisation d'un champ électromagnétique, dont les ondes se situent dans la gamme des centimètres. L'impact a un effet thermique.

L'électrophorèse est utilisée pour éviter les exacerbations. En outre, dans de tels cas, le traitement en sanatorium à Zheleznovodsk, Truskavets et autres est indiqué.

Avaler des aliments fait référence à des actes qui sont des réflexes inconditionnels. Après ingestion, les aliments solides pénètrent dans l’estomac en 6 à 8 secondes et le liquide traverse l’œsophage en 2 à 3 secondes seulement.

Traitement de la gastrite chronique avec sécrétion préservée et accrue

Le rejet des mauvaises habitudes et des produits qui contribuent à l'activation de la libération de l'acide chlorhydrique est une condition nécessaire à la prévention des exacerbations dans la gastrite chronique avec augmentation de la sécrétion. On sait que fumer et boire de l’alcool ont un tel effet. De plus, le chocolat, le café et les agrumes augmentent la sécrétion. Les patients doivent éviter les longs intervalles entre les repas, manger 5-6 fois par jour en petites portions.

Dans le traitement des gastrites à acidité normale ou élevée, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, de l’eau minérale et une physiothérapie (boue et hydrothérapie, traitement par amplipulse) afin de réduire la douleur.

Le traitement médicamenteux est la nomination d'anticholinergiques (tels que arpenal, extrait de belladone + phényl salicylate, utilisé dans les maladies de l'estomac, accompagnés de douleur), substances ganglioblokiruyuschih (telles que benzohexonium, pentamine). Présenter des médicaments enveloppants et adsorbants (oxyde d'aluminium et magnésium aident à se débarrasser des sensations de brûlures d'estomac et de régurgitation acide), ainsi que de médicaments astringents et anti-inflammatoires à base de bismuth.

La pentamine est utilisée pour les spasmes des intestins et des voies biliaires, les coliques néphrétiques, etc. Elle est administrée par voie intramusculaire.

Les effets secondaires de la prise de fonds ganglioblokiruyuschih peuvent être une faiblesse générale, des vertiges, des palpitations, une bouche sèche, une atonie de la vessie. Les contre-indications à ces fins sont l'hypotension artérielle, des lésions aux reins et au foie, des modifications du système nerveux central.

Les préparations de bismuth ont des effets astringents, antiacides et laxatifs doux. La rutine contenue dans les préparations complexes de bismuth procure un effet anti-inflammatoire et kelline - effet antispasmodique.

Le traitement de la gastrite chronique avec une acidité élevée devrait également inclure la thérapie physique. En période de rémission, la phytothérapie peut être réalisée avec des plantes médicinales aux propriétés anti-inflammatoires.

Dans les établissements de sanatorium et de prophylaxie, le patient peut offrir au patient une eau minérale sous forme de bains comme traitement auxiliaire efficace.

Loading...