Maladies

Qu'est-ce qu'un bulbit superficiel et comment le traiter?

Chacun de nous au moins une fois dans sa vie a connu les symptômes de maladies du tractus gastro-intestinal. Très souvent, en raison d'un régime alimentaire inapproprié et du stress, nous «gagnons» une gastrite ou une duodénite.

La variété de la duodénite peut également inclure le bulbit superficiel. Il s'agit d'une maladie inflammatoire du bulbe duodénal (ulcère duodénal). Cette section de l'intestin est immédiatement après l'estomac et la première rencontre le gros morceau de nourriture. Les voies biliaires principales et pancréatiques s'écoulent dans le bulbe.

Bulbit superficiel - le stade initial de l'inflammation du duodénum, ​​le plus facile, donc, facilement traitable.

Causes du bulbe superficiel

Les bulbits superficiels peuvent être aigus ou chroniques. Le plus souvent, l'inflammation de la muqueuse duodénale dans la partie proximale (bulbit) est associée à l'ulcère gastroduodénal. Le bulbit superficiel est le stade initial de cette maladie et l'ulcère duodénal est une manifestation extrême du bulbit.

Un bulbe superficiel aigu se développe le plus souvent sur fond d’erreurs de nutrition, d’empoisonnement alimentaire, d’intoxication, d’abus d’alcool non systématique. Également en tant que facteur dommageable peut être une blessure de la membrane muqueuse du corps étranger du duodénum.

Un bulbit superficiel chronique peut se former sous la forme d’une pathologie primaire (développée indépendamment) et secondaire (par rapport à d’autres maladies gastro-intestinales). Bulbit chronique primaire se produit avec le stress, les violations régulières du régime alimentaire, l'utilisation constante d'aliments épicés et irritants. Le bulbit chronique chronique se développe sur fond de gastrite chronique, d’ulcère peptique, de pancréatite chronique, de diverses infections généralisées, etc. Le principal facteur de développement du bulbe superficiel chronique est l’infection à Helicobacter pylori - ce qui provoque une augmentation de la production d’acide chlorhydrique et de pepsine la membrane muqueuse du bulbe duodénal est endommagée et la colonisation des premières sections intestinales de la bactérie H.pylori.

Une autre cause du bulbe superficiel peut être le syndrome de l'intestin court qui se développe après la résection de l'intestin. Dans le même temps, le duodénum ne produit pas une quantité suffisante de substances régulant la production de gastrine. L'acidité du suc gastrique augmente et le processus inflammatoire se développe. La progression accélérée du bol alimentaire dans les intestins dans cette pathologie revêt également une certaine importance.

Symptômes de bulbe superficiel

La clinique du bulbe superficiel ressemble beaucoup à l'ulcère peptique et à l'ulcère duodénal. La manifestation principale de la maladie est le syndrome de la douleur. La douleur est localisée dans la région épigastrique, a un caractère différent, mais le plus souvent douloureuse, modérément prononcée (même si elle peut être spasmodique). Une attaque douloureuse survient l'estomac vide ou une heure après avoir mangé, est arrêtée par la prise d'antiacides ou de nourriture.

En plus des crises douloureuses, les patients se plaignent d’augmentation des flatulences, des nausées et des symptômes dyspeptiques. Lors de l'examen du patient, la plaque blanche sur la langue attire l'attention, une douleur modérée à la palpation dans la région épigastrique, une exacerbation de la maladie, une légère tension musculaire dans la projection du bulbe duodénal sont possibles.

L'absence de traitement pour la duodénite chronique superficielle peut entraîner la progression de la maladie et, à l'avenir, des saignements au niveau du tractus gastro-intestinal (environ 10% de tous les saignements sont dus au bulbit), un cancer de la papille de Vater.

Diagnostic du bulbe de surface

Les patients de la clinique des bulbes superficiels doivent obligatoirement consulter un gastro-entérologue pour déterminer l'étiologie de la maladie, attribuer les travaux de recherche et le traitement pathogénique nécessaires. L’hospitalisation dans le service de gastro-entérologie ne nécessite que les patients pour lesquels le syndrome douloureux est très prononcé ou l’hypoprotéinémie est notée dans le test sanguin biochimique.

La consultation d'un endoscopiste est un élément central du diagnostic du bulbe superficiel, puisqu'un diagnostic précis ne peut être établi qu'après une œsophagogastroduodénoscopie. L'image endoscopique du bulbe superficiel est la suivante: on visualise des foyers de gonflement irrégulier et d'infiltration inflammatoire de la membrane muqueuse du bulbe duodénal d'une taille ne dépassant pas 1 à 2 cm, on détecte une grande quantité de mucus et de fluide opalescent léger dans les zones enflammées. Avec la manipulation de l'endoscope, la muqueuse est facilement endommagée, saigne. La biopsie endoscopique réalisée au cours de la fibrogastroduodénoscopie révèle une dystrophie des cellules épithéliales, un œdème du tissu interstitiel, une infiltration de la couche muqueuse par des lymphocytes.

La radiographie de l'estomac et du duodénum (avec et sans contraste) révèle la discoordination du péristaltisme duodénal avec des épisodes de spasmes, un péristaltisme rétrograde et une augmentation du taux de passage du bol alimentaire à travers les sections initiales du tube digestif. Des études telles que l'impédancemétrie gastro-intestinale, la manométrie antroduodénale, la métrographie du pH intragastrique permettent de préciser le diagnostic et de prescrire le traitement approprié.

Différents bulbes superficiels doivent être atteints de gastrite chronique, d'ulcère peptique, de pancréatite chronique, de cholécystite, de spasme et de cancer de la papille de Vater, de hernie de l'orifice oesophagien du diaphragme.

Traitement et prévention du bulbe superficiel

Le traitement du bulbe superficiel secondaire commence par le traitement de la maladie sous-jacente. Si, au cours de l'examen, une infection est détectée (Helicobacter pylori, parasitaire), un traitement spécifique est prescrit. Le bulbe superficiel aigu nécessite le respect du régime n ° 1, l’introduction d’antispasmodiques et d’anticholinergiques. La nomination de liants et d'agents de revêtement pour les bulbes superficiels aigus n'a pas montré une efficacité suffisante.

En cas d'exacerbation de la duodénite chronique superficielle, il convient de résoudre le problème de l'hospitalisation du patient à l'hôpital. Il est recommandé de suivre le régime n ° 1 en association avec des antiacides, des antispasmodiques et des anticholinergiques, des astringents. Un traitement symptomatique est également réalisé - thérapie vitaminique (en fonction du déficit identifié), administration parentérale d'hydrolysats de protéines (avec hypoprotéinémie).

La prévision du bulbit superficiel est très favorable. La prévention consiste à adhérer à un mode de vie sain, à une nutrition adéquate et à un traitement rapide d’autres maladies gastro-intestinales qui pourraient conduire au développement d’un bulbe superficiel.

Mécanisme de développement de la maladie

Les principaux facteurs contribuant à l'inflammation des muqueuses à ce niveau du système digestif comprennent:

  • ensemencer Helicobacter pylori,
  • invasions helminthiques,
  • dysfonctionnement du sphincter pylorique conduisant à un reflux non coordonné du contenu gastrique acide dans la lumière du duodénum,
  • tabagisme et abus systématique de boissons alcoolisées,
  • restauration inappropriée,
  • fond de stress accru.

Diverses influences externes entraînent un déséquilibre entre les composants agressifs et les mécanismes empêchant les modifications destructrices de la paroi interne du duodénum. Les réserves de cellules de défense sont envoyées sur le site endommagé, une quantité importante de substances biologiquement actives est fournie et produite localement. Réponse inflammatoire formée non spécifique.

Comment suspecter la manifestation du bulbit?

L'inflammation du bulbe duodénal s'accompagne de douleurs dans la partie supérieure de l'abdomen. La maladie se caractérise par une douleur tardive ou affamée, due au moment où le chyme passe de l'estomac au duodénum (2 à 3 heures après un repas) ou à la muqueuse intestinale irritée qui réagit à une longue pause dans le repas. Les sensations douloureuses ont un caractère pressant, se contractent et peuvent passer indépendamment ou après la prise d'antiacides ou s'affaiblir sous l'action d'antispasmodiques.

Les patients ont noté des manifestations de dyspepsie: éructations, nausées, vomissements de bile. L'état de santé général est souvent perturbé: les patients se plaignent d'une fatigue accrue, d'une faiblesse, d'une somnolence et d'autres manifestations d'asthénie.

Comment identifier les bulbes superficiels qui commencent?

La pathologie en phase initiale présente des symptômes cliniques légers. La présence des problèmes ci-dessus peut correspondre à plusieurs maladies du système digestif. Afin de vérifier le diagnostic, le patient est examiné de manière exhaustive.

Le médecin vous prescrit des analyses de sang et d’urine, un ECG. La fibrogastroduodénoscopie (FGDS) devient la principale méthode d'examen.

L'état visuel de la membrane muqueuse de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum est évalué, après quoi le médecin rédige une conclusion basée sur le tableau endoscopique.

Qu'est-ce qu'un bulbe superficiel en termes d'endoscopie?

L'examen de la muqueuse duodénale par fibrogastroduodénoscopie avec une forme superficielle de la maladie révèle une affection tissulaire hétérogène. L'inflammation se manifeste sous la forme de zones oedémateuses et alterne avec la muqueuse intestinale intacte. Les foyers de pléthore (hyperémie), d’une taille pouvant aller jusqu’à 0,2-0,3 cm, dépassent des zones muqueuses modifiées.Les plis physiologiques au niveau de l’inflammation ont légèrement augmenté en volume.

Pour clarifier la nature de la pathologie, l'endoscopiste utilise le matériel d'analyse. La détection pendant que H. pylori confirme l'étiologie bactérienne de l'inflammation du duodénum et aide à déterminer la tactique médicale.

Le choix du traitement dépend de la nature de la maladie. Dans la plupart des cas, la nomination d'agents antibactériens. Médicaments du groupe des oméprazole, préparations de bismuth, H2-bloquants aident à réduire la production d'acide, restaurent la membrane muqueuse de l'estomac et des intestins. La prokinetics sont montrés en présence d'une fonction motrice altérée, ainsi que pour réduire l'entrée discordonnée du suc gastrique dans la lumière du duodénum.

Pour les secours d’urgence, on a eu recours à des antiacides et des antispasmodiques. Mais le patient ne peut se débarrasser du bulbit qu'en adhérant à un régime et à des prescriptions de médicaments.

Ne comptez pas les aliments frits, épicés, épicés et gras. Organisez 5 à 6 fois les repas en petites portions. Préparez de la nourriture pour un couple ou sous forme bouillie. Pendant la période d'exacerbation, le régime alimentaire est strictement respecté.

Suivre les recommandations du médecin traitant aide à ramener la maladie en rémission stable et à prévenir la progression de la pathologie avec le développement de formes plus sévères.

Causes de la maladie

Des bulbes superficiels peuvent se former sur le fond de maladies telles que les ulcères ou la gastrite. En l'absence de traitement approprié, il peut évoluer en une forme aggravée ou en une inflammation chronique.

Les causes de bulbit:

  • ingestion de bactéries Helicobacter pylori à l'origine de la maladie,
  • violation pour une raison quelconque de l'activité motrice du duodénum, ​​entraînant la rétention dans le bulbe alimentaire et le développement de l'acide chlorhydrique pouvant endommager les muqueuses de l'organe,
  • manque de nutrition adéquate, consommation d'aliments gras, épicés et malsains, restauration rapide,
  • la présence de mauvaises habitudes, l'abus d'alcool et de cigarettes,
  • séjour fréquent dans un état de stress, dépression nerveuse, ceci peut contribuer au fait que la circulation sanguine dans les parois intestinales sera perturbée,
  • la présence d'invasions parasites dans le corps, par exemple des vers ou des ascaris,
  • blessure à l'intestin
  • Le bulbit peut également être dû à un système immunitaire faible et à des maladies fréquentes du système digestif.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de la maladie pour un médecin expérimenté n’est pas difficile, il existe plusieurs méthodes:

  • conversation directe avec le patient, clarification de ses plaintes et de ses symptômes,
  • étude de l'abdomen à l'aide de la méthode de palpation, qui permet de détecter les zones douloureuses du patient ou la présence de phoques dans le corps,
  • œsophagogastroduodénoscopie - une méthode d'examen visuel de la condition intestinale, dans laquelle un appareil spécial sous la forme d'un tube est inséré dans la bouche du patient, ce qui permet d'étudier l'organe de l'intérieur,
  • la radiographie de l'estomac et du duodénum est également une méthode courante
  • impédancemétrie du tube digestif, ce qui permet d'étudier l'état du tube digestif en introduisant des électrodes de sonde et en obtenant une résistance entre elles,
  • la manométrie antroduodénale est une méthode dans laquelle la pression à l'intérieur des organes est étudiée,
  • Il étudie également l'état de l'environnement dans l'estomac, les intestins, en étudiant l'acidité dans les organes,
  • des tests sanguins sont collectés pour étudier les modifications de l'état du corps après l'apparition de la maladie

Traitement du bulbe superficiel

Pour procéder au traitement même du bulbit, il est nécessaire d'éliminer le motif pour lequel il a été formé. Par exemple, si des invasions parasitaires sont présentes dans le corps humain, il est tout d'abord nécessaire de s'en débarrasser. Si le patient fume et abuse beaucoup de l'alcool, vous devez immédiatement renoncer à ses habitudes néfastes.

Une fois la cause de la maladie résolue, vous pouvez procéder au traitement lui-même, qui se compose généralement de trois étapes:

  • suivre un régime
  • traitement médicamenteux,
  • aider dans le traitement des remèdes populaires.

Les formes initiales du bulbit superficiel peuvent être guéries à domicile, l'hospitalisation n'étant requise que pour les formes aiguës de la maladie.

Régime amaigrissant superficiel

La formation d'une nutrition adéquate est la première et la plus importante étape du traitement de toutes les maladies du système digestif. Le médecin recommande le type de système de nutrition individuel à fabriquer, sur la base du diagnostic et du degré de complication du bulbe abdominal. Mais il existe des recommandations générales sur la nutrition, qui doivent être observées dans tous les cas:

  • Il est impératif de refuser les boissons frites, salées, épicées, fumées, au chocolat, les boissons gazeuses et la restauration rapide.
  • la viande et le poisson doivent être faibles en gras, cuits uniquement au four, bouillis ou cuits à la vapeur,
  • toutes les bouillies sont autorisées, à la fois dans le lait et dans l'eau, à l'exception de l'orge et du mil,
  • légumes ne doivent pas être utilisés chou, concombres, navets,
  • il est interdit d'utiliser des champignons sous quelque forme que ce soit,
  • en ce qui concerne les produits à base de farine, ils peuvent être consommés en petite quantité et uniquement à partir de farine de haute qualité,
  • il est permis de manger du beurre, mais il faut refuser l'huile végétale,
  • il vaut mieux ne pas saler les plats du tout, car de nombreux produits contiennent déjà du sel.

Manger est nécessaire en petites portions, jusqu'à 5 fois par jour. Les aliments doivent être bien mastiqués, de sorte qu'ils soient bien saturés de salive. Il est dangereux pour le corps d'avaler de gros morceaux. La température des plats doit être moyenne, pas froide et pas très chaude.

Un plan de repas quotidien exemplaire pourrait ressembler à ceci:

  • Petit déjeuner: bouillie au lait, compote de fruits frais ou secs.
  • Snack: purée de fruits ou yaourt.
  • Déjeuner: soupe légère, bouillon de craquelins ou velouté de légumes.
  • Snack: fruits secs, kéfir ou yogourt.
  • Dîner: viande ou poisson cuit à la vapeur, salade de légumes.

Traitement de la toxicomanie

Parallèlement au régime alimentaire, des médicaments visant à calmer et à restaurer le duodénum doivent être prescrits. Peut être attribué:

  • des antibiotiques capables de vaincre les bactéries nocives présentes dans le corps, tels que la tétracycline ou l'amoxicilline,
  • inhibiteurs pour réduire l’acidité - Esoméprazole, Oméprazole,
  • antiacides pour éliminer l'acide chlorhydrique - Gastal, Almagel,
  • antispasmodiques capables de soulager la douleur, - No-Spa, Papaverine,
  • pour soulager la tension nerveuse, vous pouvez prendre l’agripaume ou la teinture de valériane,
  • Des médicaments tels que Liquiriton et Biogastron peuvent aider à restaurer la surface de la muqueuse.

Remèdes populaires

Ont également prouvé qu'ils avaient recours à la médecine traditionnelle:

  • une collection de camomille, d'herbes de chélidoine, de millepertuis et d'achillée millefeuille doit être remplie d'eau bouillante et infusée pendant 4 heures, après quoi la solution doit être bue un demi-verre pendant 10 jours avant chaque repas,
  • aide également l'infusion d'écorce de chêne, qui dans la quantité de 2 cuillères doivent verser un verre d'eau bouillante et laisser infuser pendant 2 heures, utilisez 2 cuillères à soupe avant de manger,
  • dans la pharmacie, vous pouvez acheter des eaux minérales telles que Yessentuki 4 ou 17, ou Borjomi, que vous devez boire un verre l'estomac vide le matin et avant de vous coucher,
  • Vous pouvez également boire un verre de jus de pomme de terre chaque jour, qui peut être divisé en deux doses.

Prévention des balles

Afin d'éviter l'apparition de la maladie ou de vous protéger de son retour, vous devez suivre les règles de prévention:

  • traiter en temps voulu toutes les maladies associées à la santé du système digestif, contacter l'hôpital en temps utile pour un examen,
  • abandonner l'abus de mauvaises habitudes, si c'est impossible, alors essayez de les minimiser,
  • établir un régime, éliminer tous les produits nocifs,
  • suivez le maintien de l'immunité, faites de l'exercice, veillez à bien dormir et essayez de ne pas être stressé.

La santé d'une personne dépend de elle-même, de la prudence à laquelle elle surveille son corps et de la rapidité avec laquelle elle assure la fourniture de soins médicaux. L’essentiel est de rappeler qu’à ses débuts, vous pouvez faire face à toutes les maladies sans nuire à votre santé.

Les causes de la maladie

En règle générale, le bulbe apparaît avec une gastrite. Soit la gastrite rejoint plus tard. Facteurs contribuant au développement de la maladie:

  • infection par la bactérie Helicobacter pylori,
  • altération de la mobilité du duodénum, ​​entraînant une stagnation des aliments dans le bulbe et de l'acide chlorhydrique portant atteinte à l'intégrité de la membrane muqueuse,
  • aliments malsains (aliments frits, salés, fumés, restauration rapide), ainsi que l'alcool et le tabac,
  • une surmenage nerveuse constante et des expériences contribuent à la violation de la microcirculation sanguine dans les parois intestinales,
  • invasions parasitaires (ascaris, entérobiose),
  • blessures de l'estomac et des intestins.
Conduisant également à une immunité aux bulbes et à des comorbidités graves.

Diagnostic de la maladie

S'il y a au moins quelques-uns de ces symptômes, vous devriez consulter un médecin. Après avoir soigneusement examiné vos plaintes, le médecin procédera à un examen externe (avec palpation de l’abdomen, douleur à l’épigastre ou au nombril) et prescrira un examen complet.

Si vous suspectez un bulbe focal faire une fibrogastroduodénoscopie (fibrogastroduodénoscopie). Dans cette méthode, la caméra située à l'extrémité d'un tuyau spécial pénètre dans l'ampoule KDP et le médecin a la possibilité d'examiner l'organe de l'intérieur. La rougeur de la membrane muqueuse, la présence de saignements de contact, une augmentation de la taille de cette partie de l'intestin indiqueront une inflammation. Il y aura aussi des masses de nourriture stagnantes.

De plus, en cas de bulbe superficiel, une radiographie de l'estomac et du duodénum avec contraste est prescrite. Les images montreront un péristaltisme indistinct de l'intestin et une tendance à rejeter le contenu dans l'estomac.

Pour clarifier la gravité de la maladie, prescrire un test sanguin biochimique. En raison de la violation de l'absorption des aliments, le taux d'hémoglobine et de protéines sera faible.

Régime avec bulbit

En principe, le régime alimentaire du bulbe superficiel est le même que celui de tout dommage causé au tractus gastro-intestinal. Exclure les produits qui stimulent la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac et la bile. Ce sont des épices, des cornichons, de la viande fumée, des sodas, du café, du chocolat, du kvas, du raifort. Convient pour une utilisation:

  • viande bouillie faible en gras, poisson (peut être cuit),
  • bouillies cuites dans du lait ou de l'eau (sauf pour le mil, l'orge perlé et le maïs),
  • légumes de saison, bouillis ou cuits à la vapeur (à l'exclusion du chou, du navet, de l'oseille, du concombre et des champignons, sous quelque forme que ce soit),
  • produits à base de farine à base de farine de haute qualité, de biscuits,
  • œufs à la coque
  • beurre et huile végétale.

Une journée devrait être composée d'au moins 5 à 6 repas par petites portions. Les aliments ne doivent pas être trop froids ou chauds. Cuire le sel comme limite possible, comme dans tout régime.

Traitement médicamenteux

Les médicaments sont choisis en fonction de la gravité de la maladie et de la capacité financière du patient. Le traitement dure généralement 2 à 3 semaines et des cours répétés peuvent être prescrits. Le plus couramment utilisé:

  • antibiotiques pour l'irradiation de Helicobacter pylori dans l'estomac - l'amoxicilline, la clarithromycine, la tétracycline et le métronidazole (un médicament antimicrobien ne s'applique pas aux antibiotiques),
  • inhibiteurs de la pompe à protons - Oméprazole, Rabéprazole, Esoméprazole - réduisent l’acidité gastrique,
  • antiacides - neutralise l'acide chlorhydrique (Renny, Gastal, Maalox, Almagel, Taltsid),
  • spasmolytiques - pour soulager la douleur et détendre les muscles du duodénum et de l'estomac (Drotaverinum ou No-spa, Papaverine),
  • les sédatifs légers (extrait de valériane ou d’agripaume),
  • moyens d'augmenter la formation de mucus pour la guérison de l'érosion (Biogastron, Liquiriton).

Traitement des remèdes populaires

La phytothérapie du bulbe superficiel est basée sur l'utilisation de charges contenant de la chélidoine, du millepertuis, de la camomille et de l'achillée millefeuille. Mélangez toutes ces herbes en quantités égales. Deux cuillères à soupe du mélange doivent verser de l'eau bouillante (500 ml) et insister pendant 3 à 4 heures. Le remède résultant est bu un demi-verre avant chaque repas. Le traitement dure environ 10 jours. Ensuite, vous devez faire une pause.

Vous pouvez également faire une infusion d'écorce de chêne, elle a une action antimicrobienne et astringente. Deux cuillères d'écorce verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 2 heures. Buvez 2 cuillères à soupe avant les repas.

Bon effet donne l'utilisation de l'eau minérale "Essentuki" № 4 et 17, "Borjomi". Sur 2 verres par jour (le matin à jeun et pour la nuit avant un rêve). Vous pouvez les boire pendant une longue période, pendant 2-3 semaines.

Avec un traitement rapide chez le médecin pour obtenir de l'aide et un traitement bien prescrit, il sera facile de traiter le bulbe superficiel. Mais vous devez suivre scrupuleusement toutes les recommandations et faire attention au traitement des remèdes populaires.

Si on vous a diagnostiqué cette maladie au moins une fois, vous devrez suivre un régime pour la vie et faire vos adieux aux mauvaises habitudes. N'oubliez pas de consacrer au moins deux heures par semaine à des activités sportives et de respecter les règles d'hygiène personnelle. Ensuite, vous oublierez à jamais ce qu'est un bulbe superficiel.

Qu'est-ce que l'estomac bulbit

La pathologie est caractérisée par une inflammation du bulbe duodénal. Pour la même raison, la maladie est également appelée bulboduodénite. La zone enflammée n'est adjacente qu'à l'estomac. Par conséquent, la présence du nom de cet organe dans le diagnostic est incorrecte. Sachant ce qu’est un bullbit et comment le traiter, il faut comprendre qu’il s’agit plus du duodénum. La pathologie de l'estomac est appelée seulement parce que dans la plupart des cas, cette maladie est accompagnée d'une gastrite.

Les deux maladies ont une pathogenèse commune et similaire, se produisent souvent l'une pour l'autre, compliquent le cours des processus inflammatoires. La bulboduodénite et la gastrite ont des symptômes similaires, de sorte que souvent l'inflammation du bulbe dans le duodénum est masquée, se faisant passer pour une attaque de gastrite. Ces deux maladies réduisent considérablement le confort de la vie et nécessitent un traitement.

Catarrhal

Ce type de pathologie est caractérisé par une inflammation superficielle du bulbe, un gonflement de la paroi intestinale, une desquamation de l'épithélium. Catarral Bulbitt peut être purulent, gluant, séreux, ce facteur détermine la nature de l'épanchement. Parfois, il se produit un changement graduel d'exsudat lors du développement de l'estomac bulbaire. Le plus souvent, la forme catarrhale se trouve dans la forme aiguë et sans pus. Les médecins disent qu'un tel bulbe d'estomac se développe rapidement, qu'il est facile à traiter et qu'il passe sans effets résiduels.

Folliculaire

Ce type de bulboduodénite de l'estomac est gommé séparément, car la pathologie résulte d'une réponse immunitaire à la pénétration d'agents agressifs ou d'infection. Il existe une inflammation, une augmentation de la paroi intestinale des follicules lymphoïdes, qui forme le tableau clinique, qui est très similaire à la forme catarrhale de la maladie.

Cette pathologie est souvent appelée bulbe ulcératif, car des plaques érosives se forment sur la membrane muqueuse de la surface intestinale et se développent en ulcères. Cette forme de pathologie nécessite une attention particulière et un traitement urgent, car il existe une forte probabilité de développer un ulcère peptique secondaire, l'apparition d'un saignement intestinal (en cas de perforation de la paroi) et de péritonite. La forme aiguë et chronique du bulbit érosif de l'estomac est diagnostiquée avec une fréquence égale. La forme érosive du patient est plus difficile à tolérer, il est plus difficile de traiter ce type de maladie.

Symptômes Bulb

La maladie est souvent masquée par les symptômes de la gastrite, elle est asymptomatique pour une personne. Pour cette raison, il est difficile de proposer une version sur l'inflammation des bulbes dans le temps. Les manifestations les plus caractéristiques de la bulboduodénite peuvent être considérées comme une douleur de la faim deux heures après avoir mangé la nuit. La symptomatologie de la gastrite et du bulbe au début est très similaire, donc le diagnostic est difficile. Renflement de l'estomac - qu'est-ce que c'est et ses symptômes:

  • Douleurs abdominales rayonnantes dans l'abdomen,
  • mauvaise haleine du matin
  • des crampes dans le côté gauche,
  • vomissements, nausée, dyspepsie.

Tous ces symptômes devraient être un sujet de préoccupation, en passant l'examen pour identifier la pathologie. Si une gastrite hyperacide induite se développe avec un reflux gastro-œsophagien, des brûlures d'estomac s'ajoutent aux signes ci-dessus, entraînant une sensation de tiraillement autour du sternum, des éructations accompagnées d'un contenu acide. Les signes s'atténuant après la prise d'antiacides, l'état du patient redevient normal. Ces symptômes se manifestent chez beaucoup, mais cela ne signifie pas que dans 100% des cas, une personne développe une bulboduodénite.

Loading...