Gastrite

Comment traiter la gastrite avec homéopathie

Les processus inflammatoires provoquent la bactérie Helicobacter pilori et des problèmes nutritionnels, notamment l'abus d'aliments épicés et chauds, ainsi que d'autres excès. La gastrite et la duodénite peuvent provoquer de l'alcool, le tabagisme et des médicaments très fréquents. Enfin, diverses maladies chroniques, telles que la cholélithiase, la colite, les maladies du foie, etc., deviennent souvent la cause de maux d'estomac. Le développement de la gastrite chronique est également affecté par la dépression et la névrose.

Types de gastrite

Il existe deux types de gastrite - aiguë et chronique. La première, à son tour, est divisée en plusieurs catégories en fonction de la cause et du cours. Il s’agit d’une gastrite simple, d’une gastrite corrosive, d’une gastrite phlegmoneuse et d’une gastrite fibrineuse.

Dans le cas d'un traitement approprié et compétent, il est possible de faire face à une gastrite aiguë en une semaine. Cependant, en plus du traitement actif, une longue période de récupération et un régime alimentaire adéquat sont nécessaires. La gastrite aiguë devient souvent chronique, par exemple, parce que le patient n'a pas guéri ou n'a pas suivi le régime. Il arrive que la gastrite chronique survienne seule et non en conséquence de la forme aiguë de la maladie.

Considérez les causes de la gastrite chronique. La bactérie Helicobacter pylori, la direction des organes immunitaires contre la membrane muqueuse et l'entrée de la bile dans l'estomac peuvent être à l'origine de la maladie.

Dans la gastrite chronique, la destruction de la membrane muqueuse se produit progressivement et beaucoup plus profondément que dans la forme aiguë. Le tissu conjonctif se développe lentement, remplaçant les cellules bénéfiques.

Il convient d'ajouter que la gastrite chronique ne se manifeste pas depuis longtemps. En d'autres termes, le patient ne ressent pas le développement du processus inflammatoire. Périodiquement, la maladie s'atténue, puis s'aggrave. En cas de rechute, une personne ressent des douleurs à l'estomac, des brûlures d'estomac et d'autres signes de gastrite. Pendant l'atténuation, le patient ne ressent aucun symptôme.

Les bactéries Helicobacter pylori influencent la régénération cellulaire de telle sorte que les cellules mortes ne soient pas remplacées par de nouvelles, de sorte que l'estomac fonctionne moins bien et que le suc gastrique est moins bien produit.

Symptômes de la gastrite

Dans les cas de gastrite aiguë, les patients se plaignent de malaises dans la région épigastrique, de brûlures d'estomac, d'éructations, de nausées et même de vomissements. En outre, les patients notent une sensation de plénitude de l'abdomen; dans certains cas, des saignements sont observés. En outre, parmi les symptômes de la gastrite aiguë, notons la faiblesse générale, la diminution des performances et la fatigue.

Les symptômes de la gastrite chronique incluent perte d'appétit, mauvaise haleine, éructations, sensation de lourdeur dans l'abdomen, douleurs à l'estomac après avoir mangé, problèmes de transit intestinal (constipation ou diarrhée), formation de gaz, destruction des ongles et des cheveux. En outre, certains patients ressentent une faiblesse, un besoin constant de sommeil et une tension nerveuse et tendue.

Les enfants à risque, les fumeurs, les buveurs, ainsi que les amoureux se régalent de malbouffe.

Traitement de la gastrite

En médecine traditionnelle, le traitement de la gastrite dépend de son type et de sa cause. Par exemple, une maladie causée par Helicobacter pylori est traitée avec des antibiotiques (chloramphénicol ou entéroseptol). On utilise également des agents enveloppants qui réduisent l’effet agressif du suc gastrique sur les parois de l’estomac. Parmi ces médicaments, almagel devrait être mis en évidence.

La gastrite chronique est traitée différemment. Des médicaments tels que la vikaline, l’almagel, la platifilline et l’atropine sont utilisés. Ces fonds sont destinés à réduire l’acidité du suc gastrique. Enfin, des médicaments sont utilisés pour restaurer la structure des parois de l'estomac. C'est du méthyluracile ou du pentoxyle. En cas de diminution de la sécrétion de suc gastrique, le quateron est prescrit. Cependant, il n'est pas en mesure d'établir le processus de sécrétion de jus, mais réduit seulement la douleur.

Comme indiqué ci-dessus, la gastrite aiguë peut généralement être guérie en cas de consultation rapide du médecin, mais la gastrite chronique peut être complètement guérie par la médecine classique. Le fait est qu'avec cette maladie, toutes les fonctions de l'estomac sont violées, les muqueuses sont détruites et perdent leurs propriétés. Pour le traitement, on utilise des médicaments chimiques qui ne peuvent aider le patient que pendant une courte période. Ces fonds reportent une autre attaque de gastrite chronique, sans que la cause de la maladie ne soit éradiquée.

Symptômes de la gastrite

Dans la forme aiguë de la maladie, une personne ressent des douleurs à l'estomac, des brûlures d'estomac, des éructations, des nausées, des vomissements et des sensations de plénitude dans l'estomac. Dans certains cas, les patients saignent. En outre, une personne se sent faible, se fatigue rapidement et sa performance diminue.

La symptomatologie de la forme chronique de la maladie ressemble à une maladie aiguë. Une personne ressent une sensation de lourdeur, d'éructations, de brûlures d'estomac, de douleur après avoir mangé dans l'estomac. De plus, il peut provoquer une mauvaise haleine, une perte d'appétit, des problèmes de transit intestinal, de la peau et des cheveux.

Tout d’abord, les personnes qui mènent un mode de vie inapproprié, mangent mal, ont un certain nombre de mauvaises habitudes, tout comme les enfants risquent de développer une gastrite.

L'essence du traitement homéopathique

Beaucoup de maladies chroniques ne sont pas complètement comprises, leurs causes restent inconnues. Cela rend l'utilisation des médicaments traditionnels, agissant selon le principe du contraire, inefficace et, dans certains cas, inutile.

Au coeur de l'homéopathie, il y a le principe de traiter le même avec le même. Par conséquent, pour le médecin spécialisé en homéopathie, le plus important n’est pas le diagnostic du patient, mais une combinaison de symptômes. Les médicaments prescrits sont prescrits en fonction de la similitude des symptômes de la maladie et des symptômes qui se produisent lorsque les substances contenues dans la préparation homéopathique à forte dose sont introduites dans le corps. Dans la préparation elle-même, ces substances sont utilisées à petites et très petites doses.

L'homéopathie exclut l'automédication, car elle nécessite beaucoup d'expérience et de professionnalisme. Le médecin doit tenir compte des caractéristiques individuelles du patient. Les complexes de médicaments prescrits pour différents patients atteints de gastrite peuvent varier considérablement.

En raison de la relation entre les symptômes et les médicaments dans l'homéopathie, les mêmes médicaments sont prescrits pour différentes maladies s'ils présentent des symptômes similaires. Cela vous permet de choisir un complexe de médicaments qui ne nuira pas à votre corps.

Cas d'application

Les remèdes homéopathiques sont généralement utilisés dans les cas où il devient impossible ou inutile d'appliquer les méthodes de traitement traditionnelles.

Raisons pour lesquelles les méthodes de traitement traditionnelles ont été abandonnées:

  • la médecine classique ne donne pas un résultat positif pendant longtemps,
  • réactions allergiques aux médicaments traditionnels,
  • effets secondaires graves des médicaments traditionnels,
  • la présence de maladies pour lesquelles il n'est pas recommandé d'utiliser des médicaments prescrits pour la gastrite.
Le traitement de la gastrite avec homéopathie ne nécessite pas un rejet complet de l'allopathie. Les remèdes homéopathiques peuvent constituer un complément au traitement classique.

Quels médicaments homéopathiques peuvent être prescrits?

Le médicament homéopathique qui sera prescrit pour la gastrite dépend des symptômes qui tourmentent le patient.

Le plus souvent, en cas de gastrite, les agents suivants sont prescrits:

  • Nux vomica, chilibuha ou vomi. Il aide en cas de dyspepsie, nausée, vomissements, flatulences, éructations matinales, lourdeur après avoir mangé.
  • Arsenicum album ou oxyde d'arsenic blanc. Il est prescrit si le patient ressent de la douleur, a des difficultés à tolérer l'apparence et / ou l'odeur des aliments, s'il a très soif, des nausées, des vomissements, des brûlures d'estomac.
  • Ipecac Utile en cas de forte salivation, de nausées et de vomissements constants, notamment avec de la bile, du mucus ou du sang.
  • Argentum nitricum ou nitrate d'argent. Il est utilisé pour le rot, la douleur intense après avoir mangé.
  • Bismithum subnitricum. Les indications d'utilisation de ce médicament sont des vomissements abondants.
  • Carbo vegetabilis, légume ou charbon de bois. Il est prescrit pour la mauvaise digestibilité des aliments, la formation excessive et l'accumulation de gaz dans le tractus gastro-intestinal, les éructations.
  • Graphites ou graphite. Indiqué pour la dyspepsie et la constipation.
  • Gauleteria ou zimolyub. Accepté avec des vomissements prolongés, un appétit non contrôlé, des douleurs.
  • Phosphore ou phosphore. Ce médicament est prescrit avec un fort désir de nourriture et de boissons froides, de vomissements, après avoir bu le liquide devient chaud dans l'estomac.
  • Dichromicum de potassium ou dichromate de potassium. Ce médicament doit être pris avec une dyspepsie, une aversion pour l’eau, une envie d’acide, des nausées et des vomissements, une sensation de lourdeur après avoir mangé.
  • Oxalik chez. Il est prescrit pour soulager la douleur, la diarrhée, les éructations amères et acides.
  • Album Veratrum. Assign avec vomissements avec diarrhée abondante, faiblesse, douleurs coupantes dans les intestins.
  • Inflammation. Il est prescrit pour les nausées, vomissements, acidité élevée, douleurs à l'estomac.
  • Robinia. Aide à augmenter l'acidité, vomissements acides, sensation de brûlure.
  • Qina Maritima. Attribuer à la flatulence, la fermentation de la nourriture, le grondement de l'estomac, les coliques.
  • Antimonium crudum. Il est prescrit pour la plaque blanc laiteux à la surface de la langue, la formation de forts gaz, les éructations, le désir d'épices et de salé.

Ce qui est important lors de la sélection

Pour un médecin homéopathe qui choisit un complexe de médicaments, les informations suivantes seront importantes:

  • la cause de la maladie. On demande au patient de se rappeler à quel moment de sa vie sont apparus les premiers signes de la maladie, que cela soit dû à un événement ou à un changement de son mode de vie,
  • quelles sensations le patient éprouve. Il est nécessaire d’étudier tous les symptômes de la gastrite, leur nature et leurs caractéristiques,
  • à quelle heure se produisent l'amélioration et la détérioration
  • attitude patiente envers la maladie.

Ces détails vous permettent de trouver un remède individuel pour chaque personne souffrant de gastrite, idéal pour elle.

Effets secondaires et contre-indications

Les remèdes homéopathiques n'ont pratiquement aucun effet secondaire, cependant, vous devez respecter scrupuleusement les dosages prescrits par le médecin traitant afin d'éviter un surdosage. Cela concerne principalement les préparations contenant des éléments particulièrement toxiques.

Les contre-indications à l'utilisation de médicaments homéopathiques concernent exclusivement le traitement de certaines maladies, telles que les tumeurs malignes, la tuberculose, les maladies nécessitant une intervention chirurgicale, les maladies infectieuses aiguës. Mais la présence de ces maladies ne constitue pas une contre-indication au traitement de la gastrite avec homéopathie.

L'homéopathie a une propriété d'accumulation et ne peut avoir d'effet instantané. Ce type de traitement n'est donc prescrit qu'après avoir passé la période aiguë de la maladie.

Combinaison avec d'autres médicaments

L'un des avantages des remèdes homéopathiques est la possibilité de les utiliser en association avec d'autres médicaments.

De plus, avec la bonne combinaison de médicaments, vous pouvez réduire l'impact négatif des médicaments traditionnels sur le corps et réduire la nécessité de leur consommation.

L'efficacité des remèdes homéopathiques est souvent mise en doute. Cependant, lorsque la médecine traditionnelle n’aide pas, il est logique d’essayer des alternatives. L'essentiel n'est pas de se soigner soi-même, mais de faire appel à un bon spécialiste qui sélectionnera le complexe de médicaments nécessaire.

Loading...